La réunion de haut niveau sur la CSU s'est tenue à New York le 23 septembre 2019

Date

La réunion de haut niveau sur la CSU a eu lieu le 23 septembre 2019 au Siège des Nations Unies à New York, la veille de la séance d’ouverture du débat général de haut niveau de la session de l’Assemblée générale.

Niveau de participation

Le 73ème Président de l'Assemblée générale et le Secrétaire général de l'ONU a invité tous les États membres à participer à la réunion de haut niveau. Les participations au plus haut niveau ont été demandées aux Etats membres, en particulier au niveau des chefs d'Etat. La liste des participants inscrits des Etats membres est disponible ici 

Résultats 

Les États Membres ont décidé également que les participants à la réunion de haut niveau « approuveront une déclaration politique concise et pragmatique, qui aura obtenu un consensus préalable au terme de négociations intergouvernementales et que son Président ou sa Présidente lui présentera pour adoption ». Le document final de la réunion (c'est-à-dire la déclaration politique) peut être consulté en cliquant sur ici 

Vue d'ensemble

Le débat d'ouverture comprend des déclarations du Président de l'Assemblée générale à sa soixante-quatorzième session, du Secrétaire général, du Directeur général de l'Organisation mondiale de la santé, du Président du Groupe de la Banque mondiale, ainsi que d'un éminent champion de la couverture universelle santé, choisi, en consultation avec les États Membres, par le Président de l'Assemblée générale, en tenant dûment compte des questions de parité des sexes.  (Salle du Conseil de tutelle) 

La séance plénière comprend des déclarations d'États Membres et d'observateurs à l'Assemblée générale ; une liste des orateurs a été établie conformément à la pratique établie de l'Assemblée, et la durée maximale de ces déclarations était de trois minutes pour chaque délégation et de cinq minutes pour les déclarations faites au nom d'un groupe d'États. (Salle du Conseil de tutelle) 

Panel multipartite 1 La Couverture Universelle Santé en tant que moteur de l'équité, du développement inclusif et de la prospérité pour tous. (Chambre ECOSOC) 

Panel multipartite 2 Accélérer l'action et les investissements multisectoriels et multipartites pour atteindre la couverture universelle santé. (Chambre ECOSOC) 

La séance de clôture comprend des résumés des débats multipartites et des observations finales du Président de l'Assemblée générale. (Salle du Conseil de tutelle)

Les enregistrements de la Réunion de haut niveau des Nations Unies sont disponibles sur le site Web TV de l'ONU. Veuillez trouver ci-dessous les liens vers les segments de la réunion de haut niveau : 
- Le segment d'ouverture et le segment plénier 1 
- Plénière Segment 2
- Panel multipartite 1 
- Panel multipartite 2 et séance de clôture
La liste des déclarations soumises par les participants à la réunion de haut niveau de l'ONU sur la couverture santé universelle est disponible ici

Programme final

Le programme final des panels multipartites est présenté dans le tableau suivant : 

PROGRAMME FINAL

Heure & Lieu

Session

09:00 – 09:30

Trusteeship Council Chamber

Débat d'ouverture

Approbation de la Déclaration politique sur la CSU

S.E. M. Tijjani Muhammad-Bande, Président de la 74ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies
M. António Guterres, Secrétaire général des Nations Unies
Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général, Organisation Mondiale de la Santé
M. David R. Malpass, Président, Groupe de la Banque mondiale (à confirmer)
Mme Gro Brundtland, éminente championne de haut niveau de la couverture universelle santé

09:30 – 13:00

Trusteeship Council Chamber

Séance plénière

Déclarations des États membres

 

11:00 – 13:00

ECOSOC Chamber

Panel 1 : La CSU comme moteur d'équité, de développement inclusif et de prospérité pour tous

Ce panel met l'accent sur la santé comme condition préalable, indicateur et résultat des dimensions sociales, économiques et environnementales du développement durable, tout en replaçant la CSU dans son contexte pour que tous puissent mener une vie saine et bénéficier du bien-être. La CSU signifie mettre en œuvre des politiques de santé et concevoir des systèmes de santé qui favorisent l'équité, l'efficience et l'efficacité et assurent la protection contre les risques financiers, pour atteindre chaque personne et chaque communauté, en particulier les plus vulnérables et marginalisés, avec des services de santé intégrés et de qualité, axés sur l'être humain, offrant non seulement le droit fondamental à la santé, mais aussi le programme plus vaste des droits humains, garantissant que personne ne sera laissé pour compte.

Coprésidents : 
- S.E. Mme Sheikh Hasina, Premier Ministre du Bangladesh
- S.E. M. Pedro Sánchez, Secrétaire général du Parti socialiste ouvrier espagnol

Panélistes :
- Mme Michelle Bachelet, Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme 
- Mme Maha Taysir Barakat, Présidente du Conseil d'administration du Partenariat pour mettre fin au paludisme
- Mme Winnie Byanyima, Directrice adjointe d'Oxfam International 
- M. Jeffrey Sachs, Professeur au Healthcare Centre of Sustainable Development Columbia

15:00 – 17:30

Trusteeship Council Chamber

Séance plénière

Déclarations des États membres

 

15:00-17:00

ECOSOC Chamber

Panel 2 : Accélérer l'action et les investissements multisectoriels et multipartites pour atteindre la CSU

Ce panel explore les arguments en faveur de l'investissement dans la CSU. En tant que l'un des principaux secteurs de l'économie mondiale, le secteur de la santé a le potentiel de produire d'importants retours sur investissement, à la fois en termes de gains sanitaires et de croissance économique équitable et inclusive. Les pays de toutes les régions et à tous les niveaux de revenu devront mobiliser davantage de ressources nationales, accroître l'équité et l'efficacité des ressources existantes, harmoniser les investissements dans la santé et mettre en place, institutionnaliser et accélérer une action multisectorielle et multipartite et des investissements soutenus pour réaliser la CSU d'ici 2030.

Coprésidents :
- Dr Adolfo Rubinstein, ministre de la Santé de l'Argentine 
- S.E. Don Pramudwinai, Ministre des affaires étrangères du Royaume de Thaïlande

Panélistes : 
- Mme Helen Clarke, présidente du Partenariat pour la santé maternelle, néonatale et infantile  
- M. Omar Ishrak, Président Directeur Général de Medtronic
- Mme Ngozi Okonjo-Iweala, ancienne Ministre des finances du Nigéria, Présidente du Conseil d'administration de Gavi
- M. Keizo Takemi, Membre de la Chambre des Chanceliers du Japon, Ambassadeur de bonne volonté du CHU de l'OMS

17:30 – 18:00

Trusteeship Council Chamber

Séance de clôture

H.E. Mr. Tijjani Muhammad-Bande, Président de la 74ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies

Participation multipartite

Dans l’ensemble de la résolution, les États Membres ont insisté sur la participation de la société civile et du secteur privé, avec notamment la décision de tenir une concertation multipartite sur la réunion de haut niveau à New York, encourageant l’inclusion de la société civile et des secteurs privés dans les délégations des États Membres, prévoyant l’intervention d’une personnalité de haut niveau sur la CSU lors de la séance d’ouverture, et décidant d’inviter à la réunion des organisations non accréditées auprès du Conseil économique et social. 

L'inscription à la Réunion de haut niveau des Nations Unies a pris fin le 9 août 2019.

L'inscription à la Réunion de haut niveau des Nations Unies était obligatoire et ouverte à deux groupes seulement :
- Organisations dotées du statut consultatif auprès de l'ECOSOC 
- Toutes les entités qui ont été spécialement accréditées pour le processus de la Réunion de haut niveau sur le désarmement de l'ONU

Un avis de confirmation a été envoyé à la fin août. En raison de la sécurité accrue de la semaine de haut niveau de l'Assemblée générale des Nations Unies, tous les participants agréés recevront des billets secondaires qui leur permettront d'accéder à la Réunion de haut niveau des Nations Unies le 23 septembre seulement.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter les éléments connexes ci-dessous. 

Articles connexes

- Santé mondiale et politique étrangère : prendre en compte la santé des plus vulnérables pour une société inclusive (A/RES/72/139)
- Portée, modalités, format et organisation de la réunion de haut niveau sur la couverture maladie universelle (A/RES/73/131)
- Nomination de co-facilitateurs - modalités
- Nomination de cofacilitateurs - résultats
- Lettre du PGA sur la logistique de la Mission de haut niveau de l'ONU 
- Programme final de la Réunion de haut niveau des Nations Unies 
- Note d'information à l'intention des participants agréés
- Document de résultat de la Réunion de Haut Niveau (déclaration politique)
 

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.