La structure de la gouvernance de la CSU2030 vise à garantir une coordination réelle, apporter des valeurs mutuelles aux partenaires sans ajouter de complexités inutiles ou de charge administrative excessive. La représentation et le caractère inclusif sont essentiels pour notre légitimité, avec une large participation de multiples parties prenantes aux activités et aux processus de prise de décision. 

Voici les principales structures de gouvernance de la CSU2030 : 

  • Comité directeur
  • Groupe consultatif politique du Mouvement pour la CSU
  • Secrétariat

Le comité directeur de la CSU2030 a également mis en place un groupe de travail chargé de conseiller le secrétariat sur la redevabilité des résultats.


Comité directeur

Le Comité directeur est l’organe de prise de décision de la CSU2030 et, en tant que tel, il lui incombe de définir les orientations stratégiques globales et la supervision. Il comprend une représentation équitable et plus large, ainsi qu'un processus plus participatif.

Le Comité directeur est composé des corps électoraux listés ci-dessous.

Les co-présidents actuels de la CSU2030 sont Mme Gabriela Cuevas Barron, membre du Parlement au Congrès mexicain et présidente honoraire de l'union inter-parlementaire, et le militant communautaire australien, le Dr Justin Koonin, président d'ACON. (AIDS Council of New South Wales)

Lire : La CSU2030 souhaite chaleureusement la bienvenue aux nouveaux Co-présidents du Comité directeur

Télécharger : Termes de référence du Comité directeur CSU2030 

Co-Présidents
  • Gabriela Cuevas Barron est Coprésidente du Comité directeur de la CSU2030 depuis 2021 et elle a pris part au groupe consultatif politique auprès du Mouvement pour la CSU en 2020.

    Elle siège également à la Commission de Chatham House pour la santé universelle. Elle était membre de la Commission de The Lancet sur le COVID-19 où elle copréside le groupe spécial de la Commission sur les secours humanitaires, la protection sociale et les groupes vulnérables. Elle faisait aussi partie du groupe spécial sur la diplomatie et la coopération dans le secteur de la santé mondiale, ainsi que du groupe spécial régional pour l’Amérique latine. 

    Active en politique depuis l’âge de 15 ans, Gabriela a été élue parlementaire fédérale pour la première fois à 21 ans. Elle a siégé comme parlementaire fédérale pendant trois mandats et a été députée locale et membre constituante du Parlement dans l’Assemblée constituante de la ville de Mexico. De plus, elle est la première femme à avoir été élue à la fonction de maire de la municipalité de Miguel Hidalgo. Elle a aussi présidé la Commission des relations étrangères alors qu’elle siégeait au Sénat.

    En 2017, Gabriela Cuevas Barron est devenue le plus jeune Président de l’Union interparlementaire (UIP). Pendant son mandat, Gabriela s’est efforcée d’accroître la prééminence et le prestige de l’UIP comme institution mondiale des parlementaires. Elle est Présidente honoraire de l’IUP. Elle a été décorée du grade de Chevalier de la Légion d’honneur par le Gouvernement français et du grade de Cavaliere di Gran Croce de l’Ordre équestre de Sainte Agathe au nom du Gouvernement de la République de Saint-Marin.

  • Justin Koonin copréside la CSU2030, le partenariat international multipartite pour la couverture santé universelle. Il est membre de multiples groupes d’experts de l’OMS, notamment pour l’examen universel de la préparation aux urgences sanitaires, et sur le VIH, l’hépatite virale et les IST.

    Il est professeur honoraire au George Institute for Global Health, et professeur agrégé adjoint au Kirby Institute, Université de la Nouvelle-Galles-du-Sud.

    Au niveau national, Justin est Président de l’ACON (anciennement Conseil de la Nouvelle-Galles-du-Sud sur le sida), la plus grande organisation de la société civile travaillant sur la prévention, les soins et le soutien du VIH, ainsi que plus largement sur la santé sexuelle et les droits des personnes de genres divers. Il a présidé le groupe de pression pour les droits des gays et des lesbiennes en Nouvelle-Galles-du-Sud, le principal organisme de plaidoyer pour les gays et les lesbiennes dans cet État.

    Le travail de Justin Koonin couvre un large éventail de secteurs. En plus de ses activités dans le domaine de la santé et des droits de l’homme, il a travaillé comme chercheur postdoctoral en mathématiques à l’Université de Sydney, comme spécialiste des données auprès de PricewaterhouseCoopers et il est actuellement gestionnaire de fonds chez Allan Gray. Il est titulaire d’un doctorat (Ph.D.) en mathématiques pures de l’Université de Sydney. Il possède aussi le titre d’analyste financier agréé ainsi qu’un diplôme de l’Institut australien des administrateurs de sociétés.

Pays
  • Dr Bernd APPELT, Direction générale des partenariats internationaux, Commission européenne
  • Dr Mohsen ASADI-LARI, Ministre adjoint de la santé et de l'éducation médicale, ministère de la santé et de l'éducation médicale, Iran
  • Dr Patrick BANDA, Directeur adjoint, budget et planification, ministère de la santé, Zambie
  • Dr Satoshi EZOE, Directeur, Global Health Policy Division, International Cooperation Bureau, Ministry of Foreign Affairs, Japon
  • Mme Tamar GABUNIA, Première vice-ministre des personnes déplacées des territoires occupés, du travail, de la santé et des affaires sociales, Géorgie
  • Aurélie JOUSSET, Directrice du pôle qualité et recherche en santé, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, France
  • Dr Emmanuel ODAME, Directeur de la politique, de la planification, du suivi et de l'évaluation, ministère de la santé, Ghana
  • Dr Aquina THULARE, Spécialiste technique, économie de la santé/assurance maladie nationale, département de la santé, Afrique du Sud
Organisations de la société civile
  • Dr Oanh Khuat Thi Hai, Fondatrice et directrice exécutive, Centre for Supporting Community Development Initiatives (SCDI), Vietnam
  • Mme Smitha Sadasivan, Inde (Suppléant)
  • M Masaki INABA, Directeur de programme, Global Health, Africa Japan Forum, Japon
  • M Cary JAMES, Directeur général, World Hepatitis Alliance (suppléant désigné)
  • M Javier Luis Bellocq, Fondateur et rédacteur en chef, Key Correspondents Team for Latin America, Argentine 
  • Mme Evalin Karijo, Directrice de projet, Y-ACTION, Youth in Action at Amref Health Africa, Kenya (Suppléant)
Fondations
  • Mme Kate Dodson, Vice-présidente, Santé mondiale, Fondation des Nations Unies, Etats Unis d'Amérique
Secteur privé
  • Mme Sofiat AKINOLA, Directrice de la politique de santé et des affaires extérieures, Roche, Suisse 
  • M Sebastian ARIAS, Responsable de la politique mondiale, Roche, Suisse
  • Mme Olesya STRUK, Directrice principale, durabilité et accès aux soins, Philips, Pays-Bas
Organisations multilatérales
  • M. Bruno RIVALAN, Spécialiste principal des partenariats, Facilité de financement mondiale, Banque mondiale, Etats Unis d'Amérique
  • Dr Fodé Simaga, Directeur a.i., Département de mise en œuvre de la procédure accélérée, Programme commun des Nations Unies sur le VIH/SIDA (ONUSIDA), Suisse
Organisations hôtes
  • Mr Juan Pablo Uribe, Global Director, Population, Health and Nutrition, the World Bank
  • Mme Francesca Colombo, Director, Health, Directorate for Employment, Labor and Social Affairs, Organisation for Economic Co-operation and Development (OECD), France

Groupe consultatif politique du Mouvement pour la CSU

  • Mme María Fernanda Espinosa Garcés, Présidente de la 73e session de l'Assemblée générale des Nations Unies
  • Dr. Vytenis Povilas Andriukaitis, Ancien commissaire européen
  • Prof Ilona Kickbusch, Présidente, International Advisory Board, Centre International de la Santé, Graduate Institute for International and Development Studies Genève (Former Co-Chair of the Steering Committee, UHC2030)
  • Dr Sania Nishtar, Membre du Sénat du Pakistan
  • Joy Phumaphi, Secrétaire Exécutive, the African Leaders Malaria Alliance (Ancienne Co-Présidente de UN Secretary-General’s Independent Accountability Panel for Every Woman, Every Child, Every Adolescent)
  • Mme Emilia Saiz, Secrétaire générale de Cités et gouvernements locaux unis
  • M. Elhadj As Sy, Président du conseil d'administration, Fondation Kofi Annan
  • Prof. Keizo Takemi, Membre de la Chambre des conseillers, Japon
  • H.E. Mrs. Fawzia bint Abdulla Zainal, Présidente du Conseil des représentants

En savoir plus sur le groupe consultatif


Secrétariat

Le secrétariat de la CSU2030 est co-hébergé par l'Organisation mondiale de la santé, la Banque mondiale et l'OCDE. Les trois organisations ont la responsabilité partagée de soutenir la vision et l'orientation stratégique de la CSU2030 et de promouvoir une action collective pour la CSU. Pour s'acquitter de cette responsabilité, le Secrétariat s'assurera que la CSU2030 reste pertinente et axée sur les résultats tout en maintenant les membres engagés et informés.

Les fonctions du secrétariat comprennent :

  • Vision de la CSU2030 : consolider le récit stratégique de la CSU2030 et impliquer les parties prenantes de la CSU pour promouvoir l'implémentation des engagements de la CSU dans les pays.
  • Gouvernance de la CSU2030 : pour garantir une utilisation efficaces des structures, des processus et des ressources. 
  • Opérations du secrétariat : pour assurer une gestion et une administration efficace.

Télécharger: Termes de référence du secrétariat de la CSU2030


Le groupe de travail de la CSU2030

Le groupe de travail de la CSU2030 rassemble des représentants des groupes d'intérêt de la CSU2030 et d'autres groupes de parties prenantes afin de concentrer les efforts mondiaux et locaux sur la mise en œuvre et la responsabilité de la déclaration politique sur la CSU. Il soutient le positionnement de la CSU2030 et renforce sa pertinence stratégique pour la communauté mondiale de la santé et au-delà. 

Le groupe de travail s'est réuni pour la première fois en septembre 2022 pour diriger l'élaboration du Programme d'action du mouvement CSU avant les trois réunions de haut niveau des Nations unies sur la santé (UN HLM) en 2023. Il a également joué un rôle déterminant dans le plaidoyer politique et le soutien à la communication stratégique de l'initiative CSU2030 avant les grands moments de la santé en 2023 (WHA, G7, G20). 

Après l'adoption de la déclaration politique de la réunion de haut niveau sur la CSU de 2023, le mouvement pour la couverture santé universelle doit maintenir une forte dynamique pour la mise en œuvre de la CSU dans les pays. Le groupe de travail utilisera son expertise et ses vastes réseaux pour conseiller le Secrétariat de la CSU2030 sur l'obligation de rendre compte des résultats. 

Représentés au sein du groupe de travail :  

  • Universitaire et recherche (Alliance for Health Policy and Systems Research, Health Systems Global) 
  • Réseau sur le changement climatique et les systèmes de santé (Alliance for Transformative Action on Climate and Health) 
  • Coalition de partenariats pour la santé universelle et mondiale (représenté par l'Alliance pour les maladies non transmissibles et le Partenariat pour la santé de la mère, du nouveau-né et de l'enfant) 
  • Réseau de santé numérique (Transform Health) 
  • Réseaux de collectivités locales (Cités et gouvernements locaux unis) 
  • Associations de professionnels de la santé (Conseil international des infirmières, Association médicale mondiale) 
  • Association d'étudiants en santé (Fédération internationale des associations d'étudiants en médecine, Fédération internationale des étudiants en pharmacie) 
  • Initiatives de leadership indigène (Fonds pour le développement des peuples indigènes d'Amérique latine et des Caraïbes) 
  • Partenariat international pour le budget (suivi et redevabilité)
  • Réseau de sécurité sanitaire (Global Health Security Network) 
  • Initiatives liées aux systèmes de santé (représenté par Health Data Collaborative) 
  • Groupe des travailleurs (Confédération syndicale internationale) 
  • Réseau de parlementaires (UNITE Parliamentarians Network for Global Health) 
  • Mécanisme d'engagement de la société civile dans le cadre de l'initiative UHC2030 (représenté par la Fédération internationale pour la planification familiale et PATH) 
  • Groupe de pays UHC2030 (Égypte, France, Japon, Afrique du Sud) 
  • Groupe des initiatives de santé mondiale de l'UHC2030 
  • Groupe des fondations philanthropiques de l'UHC2030 (Fondation Rockefeller, Fondation des Nations unies) 
  • Comité UHC2030 du secteur privé (représenté par GE Healthcare et Organization of Pharmaceutical Producers of India) 
  • UHC2030 Groupe d'intérêt des Nations unies (représenté par UNICEF, OIM)  
  • Initiatives de la jeunesse (Conseil de la jeunesse de l'OMS) 
  • Réseaux de femmes (Women Deliver, Women in Global Health) 

Les anciens membres qui ont contribué au groupe de travail de la CSU2030 en 2022 sont les suivants :  

  • Fondation Asie-Europe (ASEF) 
  • Centro De Estudios Para La Equidad y Gobernanza En Los Sistema De Salud (Centre d'études pour l'égalité et la gouvernance dans le système de santé)  
  • Commission européenne 
  • Géorgie 
  • République du Ghana 
  • Groupe majeur des Nations unies pour l'enfance et la jeunesse