23 janvier 2024

Déclaration des coprésidents de la CSU2030 à l'occasion de la réunion des ministres de la santé de l'OCDE

Donner la priorité à l'investissement dans les soins de santé primaires comme base de meilleures politiques pour des systèmes de santé plus équitables et plus résistants

Aujourd'hui, le 23 janvier, les membres de l'OCDE se réunissent à Paris pour la réunion ministérielle de l'OCDE sur la santé afin de discuter de l'héritage et des leçons tirées de la crise du COVID-19, des défis à venir en matière de politique de santé et des actions nécessaires pour les relever. Alors que les ministres de la santé entament leurs discussions sur le thème "De meilleures politiques pour des systèmes de santé plus résilients", nous les appelons à se concentrer sur des actions concrètes visant à mettre en place des systèmes de santé équitables et résilients - avec les soins de santé primaires comme base - comme le moyen le plus efficace de progresser à la fois vers la couverture santé universelle et la sécurité sanitaire.

Les chocs précédents ont clairement montré la nécessité de disposer de systèmes de santé résilients. Les pays dotés de systèmes de santé résilients sont mieux préparés à prévenir les menaces sanitaires et à y répondre, notamment les épidémies à potentiel pandémique ou les phénomènes météorologiques extrêmes liés au changement climatique.

Mais les systèmes de santé ne doivent pas seulement être résilients, ils doivent aussi être équitables. Les habitants des pays à faible revenu et des communautés vulnérables, notamment les femmes et les enfants, sont les plus durement touchés par les récentes épidémies infectieuses ou les événements liés au changement climatique. Elles subissent les impacts sanitaires les plus importants et n'ont souvent pas accès aux services de santé de qualité et abordables dont elles ont besoin et qu'elles méritent. Si les systèmes de santé ne tiennent pas compte des besoins des personnes les plus vulnérables et marginalisées, le monde ne parviendra pas à atteindre l'objectif de la santé pour tous.

La couverture santé universelle signifie que tous les individus ont accès à l'ensemble des services de santé de qualité dont ils ont besoin, au moment et à l'endroit où ils en ont besoin, sans subir de difficultés financières. Alors que les ministres de la santé échangent sur le renforcement des systèmes de santé, nous les appelons à se concentrer sur des mesures concrètes pour accroître l'équité de leurs systèmes de santé en les réorientant vers une approche de soins de santé primaires. L'intégration des services de santé au niveau des soins primaires permet de fournir près de 90 % des services de santé essentiels et de répondre ainsi aux divers besoins de santé de la population.

La mise en place de systèmes de santé équitables et résistants pour parvenir à une couverture santé universelle n'est pas possible sans un financement adéquat. Nous demandons instamment aux ministres de la santé des pays de l'OCDE de se concentrer sur l'augmentation et la stabilisation des dépenses publiques de santé et sur le renforcement de la protection financière, afin que les systèmes de santé puissent répondre aux besoins de tous, partout dans le monde. Il s'agit notamment de renforcer la coopération internationale et de mobiliser l'aide publique au développement pour soutenir les efforts de mise en place et de renforcement des capacités dans les pays en développement, conformément à la Déclaration politique adoptée par les États membres lors de la réunion de haut niveau des Nations Unies sur la couverture santé universelle en septembre 2023.

Il s'agit d'une occasion unique pour les ministres de la santé de s'appuyer sur leurs expériences respectives pour prendre des mesures concrètes. Si les ministres de la santé s'y prennent bien, ils pourront mettre en place des systèmes de santé équitables et résilients, prêts à répondre aux besoins de santé de chacun, partout dans le monde.

Photo : OMS / HRP / Saiyna Bashir

Autres nouvelles

20/02/2024
17/02/2024
06/02/2024

La campagne de la Journée de la couverture santé universelle...