24 octobre 2019

Le rapport suivant décrit les activités menées par le CSEM de juin à septembre 2019, principalement autour des préparatifs de la réunion de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies sur la CSU.

Actualités du Mécanisme pour l’engagement de la société civile – Juin-septembre 2019

Les activités concernent les interventions du Mécanisme pour l’engagement de la société civile (Civil society engagement mechanism – CSEM), l’organisation conjointe d’événements, les webinaires ainsi que d’autres publications et matériels de communication.

Prises de parole

La CSU : atteindre les populations les plus laissées pour compte grâce aux programmes de soins de santé communautaires – L’événement intitulé « La CSU : atteindre les populations les plus laissées pour compte grâce aux programmes de soins de santé communautaires » s’est déroulé le 10 juin, parallèlement aux négociations intergouvernementales sur la déclaration politique de la réunion de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies sur la CSU. Il s’est déroulé à New York sous les auspices de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR), de l’OMS , de l’Organisation internationale pour les migrations et de l’ONUSIDA. Amy Boldosser-Boesch, du secrétariat du CSEM, a animé un groupe de haut niveau, incluant notamment des Représentants permanents de l’Espagne et du Maroc auprès des Nations Unies, qui a mis en lumière comment l’impératif humanitaire et du développement durable de ne laisser personne de côté est essentiel pour parvenir à la CSU. Point le plus important, les participants, parmi lesquels des hauts fonctionnaires, ont pu entendre directement les récits de personnes laissées pour compte au jour le jour.

Women Deliver – La couverture santé universelle a constitué un thème central de la conférence Women Deliver du 3 au 6 juin 2019. La Dre Khuat Thi Hai Oanh, membre du Groupe consultatif auprès du CSEM, s’est exprimée au cours de l’événement parallèle « Du mouvement mondial à l’action locale : genre, santé et droits en matière de santé sexuelle et génésique dans le cadre de la CSU », organisé par la Fédération internationale pour la planification familiale (IPPF) et l’Agence suédoise de coopération internationale pour le développement. Les modérateurs ont mis en commun leurs expériences sur les solutions pratiques pour corriger les inégalités sexuelles et réaliser les droits en matière de santé sexuelle et génésique par le biais d’engagements locaux en faveur de la CSU. La Dre Khuat a souligné combien il était important de surveiller étroitement les services dans les pays où les donateurs font la transition vers une sortie de l’aide. Elle a révélé les lacunes dans les services contraceptifs de son pays, le Viet Nam, et exposé les projets de son organisation pour faire campagne afin que ces services essentiels soient inclus dans le panier national de soins de la CSU. 

Plaidoyer et communication du CSEM

Réunions nationales de plaidoyer au niveau national sur la réunion de haut niveau de l’Assemblée générale consacrée à la CSU
Le CSEM a contribué aux premières étapes des réunions nationales de plaidoyer sur la réunion de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies consacrée à la CSU qui ont été animées par la FICR et l’ONUSIDA. Les réunions ont offert des plateformes à l’échelle nationale pour plaider en faveur d’une réunion de haut niveau efficace, qui aboutisse à des engagements nationaux ambitieux pour progresser sur la voie vers la CSU. Des réunions ont été organisées dans 13 pays, notamment en Afrique du Sud, en Argentine, au Bénin, en Éthiopie, en Géorgie, au Ghana, au Kazakhstan, au Kenya, au Malawi, au Nigéria, au Pakistan, au Panama et en République centrafricaine.

Appel afin de recueillir des informations : les oubliés de la santé
Le secrétariat du CSEM a envoyé un appel visant à recueillir des informations sur les inégalités dans l’accessibilité à des services de santé de bonne qualité, les charges financières et l’impact sur les laissés-pour-compte. Ces informations ont permis d’étayer le commentaire du CSEM sur le Rapport mondial de suivi de la CSU 2019 (voir ci-dessous). Des dizaines d’organisations de la société civile ont présenté plus d’une cinquantaine de documents attestant des inégalités et de la manière dont elles touchent des populations précises sur la base de certains facteurs (cela peut inclure des problèmes émanant de la stigmatisation et de la discrimination, par exemple le genre, l’orientation sexuelle, le statut juridique, l’ethnicité, la mobilité, la religion, ou basés sur le lieu de résidence, la situation géographique, la pauvreté, le manque d’instruction ou le fait de vivre dans des sites humanitaires, urbains défavorisés ou ruraux éloignés). L’appel a été publié sur notre site web ici et partagé par courriel et sur les médias sociaux.

Communications

Le CSEM a informé régulièrement la société civile qu’il représente sur les processus de la réunion de haut niveau sur la CSU et des possibilités d’y participer grâce à une page consacrée à cet événement sur son site web.

Le CSEM, en collaboration avec la CSU2030 et la Coalition pour la CSU, a organisé #Asks4UHC Twitter Storm, une campagne massive de sept jours d’activité sur Twitter du 17 au 23 septembre qui a culminé le jour de la réunion de haut niveau en demandant un leadership politique pour la CSU. Des acteurs mondiaux ont partagé des perspectives relatives à la CSU que vous pouvez voir en suivant l’hashtag #Asks4UHC sur Twitter. Pendant la semaine de la réunion de haut niveau, le CSEM et la Coalition pour la CSU ont cogéré la série de blogs sur la réunion de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies sur la CSU publiés sur la plateforme de la santé pour tous hébergée sur Medium. Lisez les différentes opinions demandant l’engagement des communautés, la redevabilité et de ne laisser personne de côté ici. 

Le CSEM a aussi publié des articles en ligne dans le sillage de la réunion de haut niveau.

Article du CSEM sur un blogBanque mondiale

Dossier « Pourquoi 5% du PIB »Bibliothèque en ligne du CSEM

Article du CSEM – Devex
 

Événements pendant la réunion de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies sur la CSU

Séance stratégique de la société civile après la réunion de haut niveau
Le 25 septembre 2019, au lendemain de la réunion de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies sur la couverture santé universelle attendue de si longue date, le CSEM a organisé une séance stratégique de la société civile post-réunion de haut niveau. L’événement a donné une plateforme aux organisations de la société civile pour qu’elles partagent leurs plans et préparent leur stratégie de plaidoyer et de redevabilité à l’échelle nationale pour l’opérationnalisation de la Déclaration politique de la réunion de haut niveau. Plus de 100 représentants d’organisations de la société civile de différentes régions y ont participé et ont adressé des messages clés qui ont été transmis à la CSU2030 pour guider la planification postérieure à la réunion de haut niveau. Pour en savoir plus.

Lancement du commentaire du MPSC sur le Rapport mondial de suivi
L’OMS et la Banque mondiale ont publié leur rapport mondial de suivi biennal, intitulé « Les soins de santé primaires sur la voie vers la couverture santé universelle », qui brosse un tableau des progrès vers la CSU. Le rapport, dévoilé la veille de la réunion de haut niveau sur la CSU, vise à mettre en lumière la couverture globale des services de santé et de la protection financière, s’attaque aux obstacles relatifs au genre et à l’équité, et identifie les soins de santé primaires comme la voie vers la couverture universelle. Regardez le lancement ici. Le CSEM a produit le commentaire « Ne laisser personne de côté : tenir la promesse de la santé pour tous », qui a été tenu compte des informations présentées par les organisations de la société civile et qui réfléchit aux conclusions du rapport. Présenté conjointement avec le rapport de l’OMS le 22 septembre, le commentaire examine comment le monde tente de tenir la promesse de ne laisser personne de côté. Le lire ici.

Présentation du Plan d’action mondial 
Le 24 septembre 2019, 12 institutions rassemblées par le Plan d’action mondial pour permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous ont présenté ce plan pendant l’Assemblée générale des Nations Unies. Le Plan vise à resserrer la collaboration entre les organisations multilatérales pour accélérer les progrès à l’échelle nationale sur les objectifs de développement durable relatifs à la santé. Angela Nguku, membre du groupe consultatif de la société civile pour le Plan d’action mondial formé par le MPSC, a pris la parole au cours de l’événement. Regardez son intervention ici.

Participation des communautés et de la société civile : la clé de la couverture santé universelle. Le 24 septembre, le MPSC a organisé un événement conjointement avec l’ONUSIDA, la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et d’autres partenaires pour réfléchir aux réunions nationales de plaidoyer sur la réunion de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies sur la CSU, tenues dans 14 pays avant la réunion de haut niveau, et définir une stratégie pour la période postérieure.

Se faire entendre : la participation sociale pour l’équité et la redevabilité sur la voie vers la CSU. Khuat Thi Hai Oanh et Rosemary Mburu, membres du groupe consultatif auprès du CSEM sont intervenues lors de l’événement organisé au Siège des Nations Unies et qui a été animé par Justin Koonin, membre du groupe consultatif, le 23 septembre, juste après la réunion de haut niveau de l’Assemblée générale. Des représentants de gouvernements, de la société civile et de l’OMS se sont réunis pour déterminer en quoi la participation est importante, où se trouvent actuellement les lacunes et comment mettre en œuvre efficacement la participation sociale, en se fondant sur les expériences des pays. En savoir plus. 

Autres nouvelles

29/10/2019
24/10/2019
18/10/2019

Le document, « Ne laisser personne de côté : tenir la promesse de...

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.