18 janvier 2018

Un processus pluripartite pour renforcer le système de santé.

Revue annuelle conjointe du secteur de la santé au Soudan

Divers acteurs nationaux et internationaux ont tous contribué à renforcer la politique sanitaire, la planification et la prestation des services de santé au Soudan, par le biais de la première revue annuelle conjointe du secteur de la santé.  

Les 6 et 7 novembre, près de 300 partenaires de toutes les parties du secteur de la santé soudanais se sont réunis à Khartoum pour lancer la revue annuelle conjointe, en présence de dignitaires de haut rang, notamment le Sous-Secrétaire de la Santé du Soudan, le docteur Issam Mohamed Abdallah. Parmi les participants figuraient des représentants du Ministère de la Santé soudanais et d’autres ministères aux niveaux fédéral et des États, des praticiens de santé, du personnel de l’OMS et d’autres institutions des Nations Unies, des partenaires du développement, des membres de la société civile, des instituts universitaires de recherche et des organismes du secteur privé. 

Un message clé est que cette collaboration et cette approche allant du bas vers le haut placent les partenaires de santé en meilleure position pour joindre leurs efforts et contribuer à atteindre une couverture santé universelle pour réaliser ainsi les objectifs de développement durable. 

Voici les autres principales conclusions de la revue annuelle conjointe :

Le leadership du Ministère fédéral de la santé et le soutien substantiel de l’OMS pour institutionnaliser la revue conjointe fournissent une plateforme importante pour la redevabilité dans le secteur de la santé. 

Des lacunes et des obstacles à la mise en œuvre ont été identifiés et discutés avec des recommandations pour 2018 qui ont été acceptées par différentes parties prenantes.

La prochaine revue annuelle conjointe aura pour thème « L’amélioration du système d’information intégré sur la santé ». 

Le docteur Issam Mohamed Abdallah, Sous-Secrétaire soudanais de la santé, a remercié l’équipe de la revue annuelle pour ses efforts et a déclaré : « Cette revue annuelle conjointe est la première pour le Soudan et c’est un succès. L’équipe a véritablement appliqué une approche du bas vers le haut pour montrer ce qui se passe dans tous les États et inclure toutes les régions du pays. Les recommandations de cet exercice nous permettront de considérablement renforcer notre politique de santé, notre planification et la prestation de nos services. »

Le docteur Naeema Al Gasseer, représentante de l’OMS au Soudan, a affirmé : « Utiliser cette revue annuelle conjointe pour améliorer la politique et la stratégie de santé placera tous les partenaires de santé en meilleure position pour atteindre une couverture santé universelle et des vies saines. »

Le docteur Imadeldin Ismail, responsable des systèmes de santé à l’OMS Soudan, a ajouté : « Cette première revue annuelle conjointe crée également un précédent pour renforcer la redevabilité et relever les résultats collectifs du système de santé. Les recommandations de la revue ont déjà été abordées dans le « plan unique » 2018 du secteur de la santé et l’an prochain, nous espérons mener une autre revue, en tirant les leçons de celle de cette année, ce qui nous permettra de produire un rapport encore plus exhaustif. » 

L’institutionnalisation de la revue à un rythme annuel est un outil important pour la redevabilité et jouera un rôle de premier plan dans la préparation du Soudan en vue de réaliser les objectifs de développement durable en assurant l’équité à tous les niveaux et pour les plus vulnérables.

La revue annuelle conjointe au Soudan a été dirigée par le Gouvernement fédéral soudanais et a reçu un financement additionnel de l’OMS, du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, et de GAVI, l’Alliance du Vaccin.

Sur les revues annuelles conjointes

Les revues annuelles conjointes sont un outil mis au point par le Partenariat international pour la santé (IHP+). Il s’agit d’un mécanisme utile pour examiner les progrès dans le secteur de la santé et identifier les problèmes qu’il convient de régler afin d’améliorer la performance. Ces revues fournissent une base commune pour comprendre les problèmes et les priorités du secteur. La CSU2030 continuera de promouvoir cet outil comme moyen de coordonner le renforcement des systèmes de santé.

Au Soudan, la revue annuelle conjointe fonctionne comme un bulletin du secteur de la santé. Elle identifie les points forts des systèmes de santé, des politiques et des établissements, mais signale aussi les domaines où des améliorations sont requises. Elle fournit des recommandations spécifiques sur la manière de procéder à ces améliorations. Les recommandations couvrent tous les fondements du secteur de la santé, à savoir : la gouvernance de la santé, la prestation des services de santé, les systèmes d’information sanitaire, les ressources humaines pour la santé, les médicaments et les technologies médicales, et le financement de la santé. 

Lisez un article sur le Soudan.

Autres nouvelles

08/10/2018

The UHC2030 Technical Working Group on sustainability and...

08/10/2018

Civil society active in calling for universal health coverage at...

08/10/2018
You are currently offline. Some pages or content may fail to load.