5 septembre 2018

Le 4 septembre 2018, 22 pays et territoires ont signé le Pacte mondial de la CSU2030 pour accélérer les progrès vers la couverture sanitaire universelle (CSU), marquant ainsi un moment important pour la CSU.

Engagement politique régional exceptionnel en faveur de la CSU dans la région OMS de la Méditerranée orientale

Tous les pays de la Région de la Méditerranée orientale ont collectivement approuvé le Pacte mondial, démontrant ainsi la portée et l’étendue de l’engagement politique en faveur de la réalisation de la CSU dans cette région.

Les ministres de la santé et les chefs de délégation de l’ensemble des 22 pays et territoires ont signé le Pacte mondial lors de la « réunion ministérielle sur la voie de la couverture sanitaire universelle dans la Région de la Méditerranée orientale » qui s’est tenue à Salalah (Oman) du 3 au 5 septembre2018.

« Nous avons invité les pays de la Région à signer conjointement le Pacte mondial en signe d’engagement de la Région et de solidarité envers la CSU. La volonté et l’engagement politiques sont essentiels pour garantir et soutenir les investissements dans le domaine de la santé et pour conduire des réformes appropriées des systèmes de santé », a déclaré le Dr Ahmed Al-Mandhari, Directeur régional OMS pour la Méditerranée orientale.

La signature du Pacte mondial démontre l’étendue de l’engagement de haut niveau de tous les pays de la Région à prendre des mesures pour progresser vers la CSU. Cela signifie que les signataires et leurs gouvernements se sont engagés à œuvrer ensemble de manière efficace pour accélérer les progrès vers la CSU moyennant la mise en place de systèmes de santé équitables, résilients et durables, et ont convenu de principes fondamentaux pour guider leur action.

Ces principes fondamentaux sont les suivants :

  • ne laisser personne de côté : une aspiration à l’équité et à la non-discrimination et une approche fondée sur les droits 
  • la transparence et la redevabilité en matière de résultats 
  • des stratégies nationales de santé à base factuelle et le leadership des pays, avec l’administration du gouvernement pour garantir la disponibilité, l’accessibilité, l’acceptabilité et la qualité de la prestation des services 
  • faire en sorte que les systèmes de santé soient l’affaire de tous, avec la participation des citoyens, des communautés, de la société civile et du secteur privé 
  • une coopération internationale fondée sur l’apprentissage mutuel entre les pays, quels que soient l’état de développement et les progrès accomplis pour réaliser et conserver la CSU, et sur les principes de l’efficacité du développement.

Dans un message enregistré adressé aux participants à la réunion, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS, a déclaré que la CSU était la priorité absolue de l’Organisation, considérant la CSU et la sécurité sanitaire comme deux aspects d’une même réalité. « Des systèmes de santé solides, fondés sur des soins de santé primaires centrés sur la personne, constituent le meilleur investissement pour réduire les inégalités et la meilleure défense contre l’impact des situations d’urgence », a déclaré le Directeur général.

Au cours des séances techniques, les participants ont été informés d’une analyse menée par la Banque mondiale concernant les réformes en matière de CSU dans plus de 40 pays et couvrant un total de 2,6 milliards de personnes. L’un des enseignements tirés de cette étude est que tous les pays, quel que soit leur niveau de revenu, peuvent et doivent progresser vers la CSU. « Un pays n’a pas besoin d’être riche pour progresser vers la CSU », a déclaré le Dr Fernando Montenegro Torres, économiste principal de la santé à la Banque mondiale.

La CSU2030 accueille chaleureusement les pays de la Région de la Méditerranée orientale au sein du partenariat et se réjouit de partager les expériences et les connaissances sur la mise en place de systèmes de santé équitables, solides et durables en vue de la réalisation de la CSU.

Lire le communiqué de presse concernant l’événement ici 

Liste des pays et territoires qui ont signé le Pacte mondial CSU2030 pour progresser vers une couverture sanitaire universelle :

Afghanistan

Arabie saoudite

Bahreïn

Djibouti

Égypte

Émirats arabes unis

Iraq

Jordanie

Koweït

Liban

Libye

Maroc

Oman

Pakistan

Palestine

Qatar

République arabe syrienne

République islamique d’Iran

Somalie

Soudan

Tunisie

Yémen

Autres nouvelles

12/11/2018

Visit the UHC Day microsite and take action for UHC Day 2018!

12/11/2018

Donnez votre avis en validant un système de classification...

24/10/2018

Quatre demandes clés de la part de la société civile – lire la...

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.