20 septembre 2018

La CSU2030 accueille chaleureusement la Jordanie en tant que membre et signataire du Pacte mondial pour progresser vers la couverture sanitaire universelle.

Jordan signing no 2

Le 23 juillet 2018, S.E. le Dr Mahmoud Alsheyyab, Ministre de la santé, a rencontré la Dre Naoko Yamamoto, Sous-Directrice générale, Couverture sanitaire universelle et systèmes de santé, en Jordanie et a signé le Pacte mondial pour progresser vers une couverture sanitaire universelle.

Ils ont discuté des difficultés auxquelles la Jordanie est confrontée dans le cadre du renforcement de son système de santé. Le Dr Alsheyyab a souligné la nécessité de revitaliser le système de soins de santé primaires, de mettre l’accent sur une approche de la médecine familiale, et de réduire la fragmentation des mécanismes de regroupement entre différents systèmes et de réformer le système d’achat actuel. La Dre Yamamoto a souligné que la CSU répond aux besoins de santé des populations vulnérables, des réfugiés et des migrants « en ne laissant personne de côté »

Lors de la réunion au Ministère de la santé, le Dr Alsheyyab et la Dre Yamamoto ont signé le Pacte mondial de la CSU2030, qui exige de souscrire aux principes fondamentaux suivants :

ne laisser personne de côté : une aspiration à l’équité et à la non-discrimination et une approche fondée sur les droits

• la transparence et la redevabilité en matière de résultats

• des stratégies nationales de santé à base factuelle et le leadership des pays, avec l’administration du gouvernement pour garantir la disponibilité, l’accessibilité, l’acceptabilité et la qualité de la prestation des services

• faire en sorte que les systèmes de santé soient l’affaire de tous, avec la participation des citoyens, des communautés, de la société civile et du secteur privé

• une coopération internationale fondée sur l’apprentissage mutuel entre les pays, quels que soient l’état de développement et les progrès accomplis pour réaliser et conserver la CSU, et sur les principes de l’efficacité du développement.

Pendant son séjour en Jordanie, la Dre Yamamoto a également visité un établissement complet de soins de santé primaires et l’hôpital public du gouvernorat de Ramtha, dans la région Nord de la Jordanie. Les établissements sont situés à 5 km de la frontière avec le sud de la Syrie et dispensent des services tant aux Jordaniens qu’aux réfugiés syriens. « Un grand merci au directeur de l’hôpital de Ramtha et à son équipe pour les efforts considérables qu’ils ont déployés pour venir en aide aux réfugiés syriens blessés depuis le début de la situation d’urgence », a déclaré la Dre Yamamoto. 

La visite s’est terminée par une réunion de partenaires de haut niveau organisée par le bureau de pays de l’OMS, au cours de laquelle la Dre Yamamoto s’est entretenue avec les partenaires du secteur de la santé et a abordé avec ces derniers les défis que la Jordanie doit relever pour atteindre la CSU et les moyens les plus adéquats pour y parvenir. « J’ai été véritablement impressionnée par l’engagement de haut niveau du Gouvernement jordanien et de ses partenaires en faveur de la réalisation de la CSU et de la conformité aux exigences du Programme de développement à l’horizon 2030 » a indiqué la Dre Yamamoto.

Autres nouvelles

18/12/2018

Advocacy note for International Migration Day 2018- UHC in...

12/12/2018

UHC2030 launched an eLearning course on universal health coverage...

12/11/2018

Visit the UHC Day microsite and take action for UHC Day 2018!

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.