11 décembre 2020

Produite par le Groupe de travail technique de la CSU2030 sur les environnements fragiles.

Nouvelle note de synthèse de la CSU2030 sur le COVID-19 et les environnements fragiles

Autour du monde, plus de 1,8 milliard d’individus vivent dans un environnement fragile, dont quelques-unes des personnes et des communautés les plus vulnérables et les plus marginalisées au monde. Comment ces groupes sont-ils touchés par la pandémie de COVID-19 ? Quelles mesures sont nécessaires pour répondre à leurs besoins pendant la riposte à la pandémie de COVID-19 et la reprise ? Comment pouvons-nous travailler ensemble pour nous rapprocher de la vision évoquée lors de la journée de la CSU, à savoir « des systèmes de santé qui protègent chacun d’entre nous » dans ces contextes difficiles ?

Pour aborder ces questions, la CSU2030 a produit une nouvelle note de synthèse sur le COVID-19 et les environnements fragiles. Elle a trois principaux messages. Premièrement, il faut adapter les recommandations mondiales sur les stratégies de riposte au COVID-19 au contexte et aux besoins évolutifs dans les environnements fragiles.

Cela signifie que les mesures pour protéger et restaurer d’autres services de santé essentiels doivent recevoir la priorité, parallèlement à des interventions matériellement possibles et proportionnées de lutte contre le COVID-19. Deuxièmement, il convient de lancer un appel urgent demandant de protéger le financement de la santé dans les environnements fragiles.

Troisièmement, en dépit de beaucoup d’inconnues dans les environnements fragiles, d’importantes leçons pratiques se dessinent sur la manière de perfectionner la réponse au COVID-19 et la reprise après la pandémie. La note inclut six leçons émergentes fondées sur les données et les approches à ce jour.

La note de synthèse est fondée sur une série de discussions menées de juillet à décembre 2020 par le Groupe de travail technique de la CSU2030 sur les environnements fragiles et sur les contributions des membres du Groupe sous forme d’analyses et de données. Elle reflète une collaboration multipartite destinée à identifier les principes clés et les mesures essentielles pour les parties prenantes travaillant sur la santé dans les environnements fragiles. Le but du Groupe est que la nouvelle note serve de « scénario commun » pour guider la prise de décision des gouvernements et des institutions.

Note de synthèse : le COVID-19 et les environnements fragiles

Photo : @OMS/Blink Media/Fabeha Monir

Autres nouvelles

30/09/2021

Coup d’envoi de la réunion de haut niveau sur la couverture santé...

30/09/2021

Le compte à rebours de la Journée de la CSU2021 a commencé !

29/09/2021

La Coalition de partenariats pour la CSU et la santé mondiale a...

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.