22 juin 2021

Informations printemps 2021 de la société civile pour la CSU2030

CSEM Advisory Group’s Jose Maria ‘Lloyd’ Nunag shares a message on vaccine equity during World Immunization Week.

Tout au long des premiers mois de cette année, le Mécanisme de participation de la société civile pour la CSU2030 (MPSC) et les partenaires de la société civile ont plaidé pour l’équité dans la santé et pour des progrès dans toutes les dimensions de la couverture santé universelle (CSU) aux niveaux national, régional et mondial.

Le MPSC poursuit son plaidoyer mondial pour ne laisser personne de côté dans la riposte au COVID-19 et soutient des investissements durables à long terme en faveur de systèmes de santé solides comme base des activités de réponse à la pandémie. Le groupe de travail sur la santé mondiale du C20 (Civil-20), coprésidé par Kurt Frieder, membre du Groupe consultatif du MPSC, et d’autres partenaires, a souligné l’importance des investissements en faveur des systèmes de santé pendant la préparation du sommet du G20. Ses membres ont aussi diffusé des déclarations au cours de la consultation de la société civile pour le Sommet mondial sur la santé du G20. La déclaration de la société civile peut être consultée ici. Dans le cadre du Dispositif pour accélérer l'accès aux outils de lutte contre le COVID-19 (ACT-A), la Plateforme pour la société civile et les représentants communautaires est dirigée par WACI Health, qui accueille le secrétariat du MPSC, conjointement avec StopAIDS Royaume-Uni et le réseau Global Fund Advocates. Le secrétariat du MPSC coordonne les représentants de la société civile auprès du Connecteur des systèmes de santé, un pilier transversal visant une priorité coordonnée aux systèmes de santé dans l’ensemble des trois piliers (vaccins, thérapies, diagnostics). Le Message du MPSC pour la réunion de haut niveau des Nations Unies sur le VIH/sida demandait que la nouvelle déclaration politique sur le VIH soit ambitieuse et complète, et qu’elle garantisse un engagement en faveur de la santé pour tous, en complétant les activités de la société civile aux niveaux national et régional. Khuat Thi Hai Oanh, membre du Groupe consultatif du MPSC, a diffusé ces messages lors de la consultation multipartite ayant précédé l’événement.

De même, les appels à l’équité ont été amplifiés par une campagne dans les médias sociaux pour la Semaine mondiale de la vaccination qui a mis en lumière la nécessité d’une solidarité mondiale et d’un vaccin universel. Dumiso Gatsha, membre du Groupe consultatif, représentait la société civile. Il a souhaité des solutions urgentes pour ne laisser personne de côté au cours d’une discussion politique virtuelle de haut niveau sur l’accès aux vaccins des personnes déplacées organisée par la FICR, le CICR et l’OIM.

À l’occasion de la Journée mondiale de la santé, le MPSC et le groupe représentant le secteur privé auprès de la CSU2030 ont organisé une table ronde sur les associations pour la CSU afin d’étudier la manière dont les partenariats facilitent la voie vers des systèmes de santé équitables. L’événement a examiné les résultats préliminaires de l’enquête à réponse rapide de la CSU2030 sur la collaboration pour la CSU entre la société civile et le secteur privé, et a donné des exemples de partenariats pour la CSU tirés du monde entier. Parmi d’autres récents partenariats, le MPSC a partagé des messages sur l’équité dans la santé et le plaidoyer conjoint pour la CSU à l’occasion du Programme d’accélérateur de l’Alliance sur les MNT à l’intention des bureaux au niveau national et a organisé un atelier au cours de la Rencontre mondiale des jeunes sur la santé.

Le MPSC travaille actuellement avec l’ONUSIDA, la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR), Save the Children, l’Alliance sur les MNT, le People’s Health Movement, APCASO, Action for Sustainable Development, Global Health Council et d’autres partenaires mondiaux et nationaux pour mettre en œuvre des groupes d’intérêt de la société civile dans une vingtaine de pays. Les groupes d’intérêt rassembleront des anecdotes, des expériences vécues, des écueils et des succès en matière de CSU relatés par des représentants de la société civile et des communautés, particulièrement de populations qui sont souvent laissées de côté. Les résultats alimenteront le rapport de la CSU2030 sur l’état de l’engagement en faveur de la CSU, ainsi que les activités de plaidoyer nationales et régionales pour l’équité dans la santé. Sur la base de cette méthodologie, le MPSC et ses partenaires ont organisé un événement en marge de l’Assemblée mondiale de la Santé pour mettre en lumière l’importance de la participation sociale, en particulier celle des populations les plus vulnérables, aux discussions et à la mise en œuvre de la CSU (continuer à lire).

Pour des politiques équitables, nous avons besoin d’une solide participation de la société civile qui, à son tour, exige des investissements dans le renforcement des capacités et le partage des connaissances. En début d’année, le MPSC a diffusé une enquête auprès de ses membres et de réseaux plus larges de la société civile pour comprendre les besoins en connaissances de la société civile autour de la CSU. Plus de 100 répondants venant d’une quarantaine de pays ont mis en commun des idées sur les types d’informations et de ressources sur la CSU pour les responsables du plaidoyer au sein de la société civile. Sur la base de ces avis, le MPSC lancera prochainement sa boîte à outils sur le plaidoyer en faveur de la santé pour tous. La boîte à outils est une ressource pour les militants de la société civile, notamment ceux qui se concentrent principalement sur des domaines spécifiques de la santé ou des ODD au-delà de la santé, pour comprendre les piliers de la CSU et prendre des mesures pratiques en vue d’inclure le plaidoyer en faveur de la CSU dans leur travail. La boîte à outils compte trois sections : 1) une présentation de la CSU, 2) une vue d’ensemble des raisons pour lesquelles la société civile a besoin de participer à la CSU, et 3) comment participer. Ce sera un outil évolutif, disponible à l’adresse csemonline.net en anglais, en espagnol et en français.

Enfin, nous avons annoncé que cinq nouveaux membres siègent désormais au Groupe consultatif auprès du MPSC. Sélectionnés grâce à une procédure concurrentielle parmi des responsables de la société civile dans le monde entier, ces cinq personnalités se joignent aux 13 membres déjà en fonction du Groupe consultatif qui fait office de plateforme technique du MPSC. Les nouveaux membres sont les suivants : Eliana Monteforte du Global Health Council aux États-Unis d’Amérique ; Guy Bokongo de PATH en République démocratique du Congo ; Maxwell Antwi de PharmAccess Foundation au Ghana ; Nupur Lalvani de la Blue Circle Diabetes Foundation en Inde ; et Tara Brace-John de Save the Children au Royaume-Uni (en savoir plus). En outre, Cary James, Directeur général de l’Alliance mondiale contre l’hépatite, a été nommé représentant suppléant de la société civile du Nord au Comité directeur de la CSU2030 (continuer à lire).

Pour d’autres nouvelles du MPSC, rendez-vous sur csemonline.net. Si vous êtes un représentant de la société civile travaillant sur des programmes de santé, de financement ou de gouvernance en rapport avec la réalisation de la CSU, rejoignez-nous.


Photo: Jose Maria « Lloyd » Nunag, membre du Groupe consultatif du MPSC partage un message sur l’équité vaccinale pendant la Semaine mondiale de la vaccination.

Autres nouvelles

30/09/2021

Kick-off of the campaign leading up to the 2023 high-level...

30/09/2021

Le compte à rebours de la Journée de la CSU2021 a commencé !

29/09/2021

The Coalition of Partnerships for UHC and Global Health has...

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.