14 février 2020

Nouvelle date limite pour contribuer à une enquête sur la mobilisation du secteur privé pour la CSU - 30 Juin

Mobiliser le secteur privé de la santé pour la couverture santé universelle

Ainsi que le confirmera le Groupe du secteur privé auprès de la CSU2030, le secteur privé a un rôle de premier plan à jouer dans la prestation de services de santé et la réalisation de la couverture santé universelle.

Sa déclaration sur la contribution du secteur privé à la couverture santé universelle lancée avant la réunion de haut niveau des Nations Unies sur la CSU en septembre 2019 met en exergue sept manières dont le secteur privé peut contribuer à la CSU et le rôle que les gouvernements et autres parties prenantes peuvent jouer pour créer un environnement propice à une participation efficace du secteur privé.

L’un de ces facteurs essentiels est l’importance de processus clairs pour une participation structurée et utile de tous les partenaires afin de progresser ensemble vers la CSU.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a le potentiel de jouer un rôle central pour soutenir la CSU par le biais de la gouvernance de la prestation des services du secteur privé de la santé, étant donné l’accent qu’elle place sur la santé et l’équité. La 63e Assemblée mondiale de la Santé Une a adopté une résolution pour faire participer de façon constructive le secteur privé à la prestation de services essentiels de soins de santé. Depuis, l’OMS a progressé pour reconnaître et associer le secteur privé de la santé, mais une réorientation plus large de l’ensemble du système est nécessaire pour catalyser l’action en vue de parvenir à la CSU.

L’OMS vous demande maintenant votre avis sur un projet de feuille de route qui appuie une nouvelle manière de travailler pour la gouvernance des systèmes de santé. C’est là un outil important pour renforcer l’environnement propice qui est requis pour que le secteur privé contribue utilement à la CSU.

La feuille de route proposée souligne six comportements de la gouvernance essentiels pour la gouvernance des prestations du secteur privé.

  • Renforcer la compréhension – recueil et analyse de données pour aligner les priorités pour l’action.
  • Mettre en œuvre une stratégie – se mettre d’accord sur l’orientation et l’articulation des rôles et responsabilités.
  • Habiliter les parties prenantes – un cadre institutionnel qui autonomise les acteurs.
  • Favoriser les liens – collaborer ensemble pour parvenir aux objectifs communs dans une nouvelle manière de travailler.
  • Aligner les structures – des structures organisationnelles qui seront alignées sur les objectifs politiques.
  • Nourrir la confiance – confiance mutuelle entre tous les acteurs comme participants comptables de leurs activités

Le projet de feuille de route vise à servir de guide aux États membres de l’OMS à différents niveaux d’engagement avec le secteur privé et promouvoir une nouvelle manière de travailler, aussi bien pour l’OMS au niveau interne que pour ses États membres. Après la publication de cette feuille de route, l’OMS évaluera les différentes approches à l’appui de cette nouvelle vision et de la mise en œuvre de la feuille de route.

Toutes les parties intéressées sont invitées à répondre à l’enquête suivante pour donner leur avis sur le projet de feuille de route. Nouvelle date limite : l’enquête est maintenant ouverte jusqu’au 30 juin 2020. Les réponses recueillies serviront à ajuster et finaliser la feuille de route. 

Groupe du secteur privé auprès de la CSU2030

Le groupe représentant le secteur privé à la CSU2030 réunit les acteurs du secteur privé pour favoriser le dialogue et la collaboration pour la CSU, aussi bien au sein du groupe lui-même qu’auprès de tous les partenaires de la CSU2030 et des réseaux des systèmes de santé.

En septembre 2019, le groupe a lancé sa déclaration sur la CSU, mettant en lumière comment le secteur privé peut collaborer avec d’autres acteurs pour améliorer la santé et le bien-être de toutes les populations à tout âge.

Déclaration du groupe du secteur privé auprès de la CSU2030 sur la CSU

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.