22 avril 2021

De Mme Gabriela Cuevas Barron et du Dr Justin Koonin, Coprésidents du Comité directeur de la CSU2030, aux dirigeants mondiaux, aux partenaires du Dispositif ACT et à la communauté de santé mondiale

Message des Coprésidents du Comité directeur de la CSU2030 à l’occasion du premier anniversaire du Dispositif pour accélérer l'accès aux outils de lutte contre le COVID-19

Nous félicitons tous ceux qui participent au Dispositif pour accélérer l’accès aux outils de lutte contre le COVID-19. Le Dispositif ACT est l’initiative mondiale la plus rapide et la plus coordonnée de l’histoire pour mettre au point des outils destinés à lutter contre une nouvelle maladie. Que plus d’une centaine de pays aient déjà reçu des vaccins salvateurs contre le COVID-19 est un succès remarquable.

Pourtant, nous nous joignons aux partenaires du Dispositif ACT pour demander davantage, bien davantage. Ainsi que l’a affirmé le Dr Tedros, le monde fait face à un échec moral catastrophique. À peine 0,2% des doses de vaccin contre le COVID administrées dans le monde l’ont été dans les pays à faible revenu. Un accès équitable aux vaccins et à d’autres outils de lutte contre le COVID-19 doit devenir une réalité, à l’intérieur des pays et entre ceux-ci.

De plus, la pandémie a exposé des inégalités plus larges. La santé est un droit de l’homme fondamental et le fondement de la prospérité économique et de la sécurité. Exactement comme chacun, où qu’il vive, doit avoir accès à des tests, des traitements et des vaccins de qualité, sûrs, efficaces et d’un coût abordable contre le COVID-19, il doit aussi pouvoir bénéficier de services de qualité et d’un coût abordable pour tous ses besoins de santé. Pourtant, moins de la moitié de la population mondiale est couverte par des services de santé essentiels.

En notre qualité de coprésidents du mouvement multipartite pour la couverture santé universelle, nous adressons trois messages simples aux dirigeants mondiaux et à la communauté de santé mondiale :

  • Redoublez d’efforts pour atteindre l’équité vaccinale, en accordant une attention spéciale aux besoins des groupes marginalisés et vulnérables ainsi que des femmes et des filles
  • Donnez suite à vos engagements en faveur de la couverture santé universelle
  • Travaillez ensemble pour mettre en place des systèmes de santé qui protègent tout le monde.

Ce troisième point est crucial. La raison d’être du Dispositif ACT est que les vaccins ne peuvent être administrés sans chaînes d’approvisionnement et équipements de stockage qui fonctionnent, sans centres de santé accessibles, sans agents de santé bien formés et ainsi de suite. Dans beaucoup de pays, le COVID-19 a entravé l’aptitude de ces mêmes systèmes de santé à assurer d’autres services de santé essentiels. Dans certains pays, la pandémie a exposé un relatif abandon de fonctions de santé publique centrales. « Construire en mieux » doit signifier investir, en commun, dans les fondements de systèmes de santé qui nous protègent tous. Les dirigeants devraient donner la priorité à ces mesures au cours du Sommet mondial sur la santé le mois prochain.

Pour notre part, nous veillerons à ce que la CSU2030 continue de réclamer et de promouvoir un engagement politique et une action collective pour des systèmes de santé plus solides et la CSU. Nous sommes fiers de rassembler des partenaires divers et actifs, parmi lesquels des gouvernements, des parlementaires, des organisations de la société civile, des membres du secteur privé, des institutions internationales, des réseaux de santé mondiaux et des instituts universitaires et de recherche. Nous nous réjouissons de poursuivre la collaboration avec les partenaires du Dispositif ACT et de travailler ensemble pour un monde plus sûr et en meilleure santé.

Autres nouvelles

20/09/2021
01/07/2021
22/06/2021

Informations printemps 2021 de la société civile pour la CSU2030

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.