10 mai 2022

Nous voulons raconter les vraies histoires de la CSU, telles qu’elles sont vécues par des personnes autour du globe. Ce récit examine les groupes de responsabilité sociale en Éthiopie.

Photo of Weyzero Ayane Hassen sitting outside a health facility

La carte de pointage communautaire (CSC) est l’un des outils de responsabilisation sociale que le Ministère fédéral éthiopien de la santé a souhaité appliquer pour aider les communautés à revendiquer leur droit à des services essentiels de qualité. Néanmoins, l’engagement n’avait pas été encore mis en œuvre dans la région Somali jusqu’à ce que Save the Children gère un mécanisme de responsabilité sociale au niveau local par le biais d’une étude pilote dans la région.

En 2019, Save the Children, en collaboration avec le bureau de la santé de la région Somali, a entamé une intervention pilote pour évaluer l’état des services de santé dans 45 villages ruraux desservis par le centre de santé Awebere. Le projet a initié une formation destinée à renforcer les capacités des représentants communautaires, appelés groupe de responsabilité sociale. Les membres comprenaient des femmes, des jeunes, des enseignants, des chefs religieux et des responsables communautaires.

En consultation avec les dirigeants communautaires, une carte de pointage a été adoptée pour évaluer la performance du centre régional de santé sur certains points clés des prestations du système de santé à un niveau local. L’outil a été adapté au contexte et ajusté pour correspondre au langage et au niveau d’alphabétisme du groupe de responsabilité sociale. D’autre part, les services de santé ont aussi mis au point leurs propres cartes de pointage d’auto-évaluation sur la base des indicateurs. Dans les deux cas, les parties prenantes ont suggéré des mesures d’amélioration. Après que les deux parties ont rempli leurs cartes, une réunion d’interface a été organisée pour trouver des idées de progrès, de même que pour attribuer la responsabilité de chaque activité dans un délai donné. Par la répétition de ce processus, il est possible de surveiller et d’évaluer les améliorations des services.

Trois femmes et un agent de santé dans une salle d'attente

Ayane, qui est née et a grandi dans la région, fait office d’agent de mobilisation sociale bénévole depuis cinq ans. Parlant à l’équipe de Save the Children, Ayane a expliqué qu’avec quatre autres représentants de la communauté, elle avait participé à une formation de deux jours organisée conjointement par Save the Children. Après cet événement, les membres du groupe de responsabilité sociale ont tenu une conférence communautaire avec la population concernée pour identifier et prioriser les lacunes perçues dans les prestations des services de santé et lever les goulets d’étranglement. Beaucoup de difficultés ont été signalées :

  • Utilisation inappropriée des services d’ambulance
  • Traitement impoli et non professionnel des futures mères pendant le travail et la délivrance de la part du personnel de santé
  • Absence d’agents de santé censés être de garde
  • Fréquentes pénuries de médicaments et de fournitures
  • Irrégularité des services de vaccination de proximité
  • Mauvaise gestion des déchets solides et dangereux dans le centre de santé

Sur la base de ces observations, Ayane et ses collègues ont travaillé avec la direction du centre de santé pour évaluer la performance. La direction a accepté les observations du conseil de manière positive et a élaboré un plan d’action conjoint. Par la suite, les membres du conseil ont partagé un exemplaire des conclusions de l’évaluation et du plan d’action correspondant avec le bureau de santé du woreda pour un suivi et un appui ultérieurs. Depuis, le groupe de responsabilité sociale surveille les progrès par des visites de suivi et une conférence communautaire biannuelle.

Un an après, des changements notables dans la performance du centre de santé ont été observés, en particulier sur les points identifiés par la communauté. Cela incluait des améliorations substantielles du service d’ambulance après quelques profonds changements administratifs ainsi qu’une diminution du taux de rupture de stock des médicaments essentiels, vaccins, fournitures et réactifs. En outre, le taux d’absentéisme du personnel a diminué alors que les services de vaccination de proximité étaient assurés régulièrement.

Note : il est possible que ce récit ait été édité pour le rendre plus clair, et abrégé afin qu’il s’adapte à la page web de la CSU2030.

Catégorie: Société civile et communautés

Autres nouvelles

17/06/2022
15/06/2022
13/06/2022
You are currently offline. Some pages or content may fail to load.